Choisissez votre région et votre langue

Menu

Lancement de l’ensemble de modifications provisoires (Service Pack) 2 pour la version 1.2 de System Data Manager SDM600

Nous avons le plaisir d’annoncer la version 1.2 de System Data Manager SDM600. Ensemble de modifications provisoires (Service Pack) 2

Les services publics modernes gèrent deux réseaux vitaux : l’un fournit des services aux clients, l’autre surveille et gère le premier. SDM600 surveille ce deuxième réseau; il fait le suivi des versions logicielles des relais de protection, rassemble les rapports de perturbation et aide à sécuriser le réseau contre les attaques.

Introduction

Cet ensemble de modifications provisoires comprend de nouvelles fonctions et des corrections pour des problèmes de fonctionnement dans la version 1.2 de SDM600. Il est recommandé de mettre à niveau toutes les installations SDM600 (version 1.2) actuelles en y appliquant cet ensemble de modifications provisoires (Service Pack) 2 (SDM600 1.2 SP2).

Fonctions nouvelles et améliorées dans l’ensemble de modifications provisoires (Service Pack) 2 pour la version 1.2 (sortie en mai 2018)

  • Prise en charge officielle de Windows Server 2016.
  • Il est possible de définir un décalage horaire par rapport à l’UTC pour les appareils. Certains appareils utilisent l’heure locale au lieu de l’heure UTC dans COMTRADE. Pour éviter un mauvais alignement, un décalage par rapport à l’UTC peut être défini (la valeur par défaut est 0, ce qui signifie que l’heure est stockée en UTC). Le SDM600 stocke toutes les informations horaires en UTC et les affiche en fonction des paramètres de l’ordinateur du client.
  • Prise en charge du fichier de projet HMI de la série RTU500.
  • Le nom du projet des fichiers de configuration de RTU500 est affiché.
  • Prise en charge du moteur de base de données pour l’ensemble de modifications provisoires (Service Pack) 2 de SQL Server 2014 (et les versions ultérieures) et pour l’ensemble de modifications provisoires (Service Pack) 1 pour SQL Server 2016 (et les versions ultérieures). (La valeur par défaut du SDM600 est toujours « SQL Server 2012 ».) La migration vers un autre serveur que le serveur par défaut de SDM600 est une tâche manuelle qui n’est pas décrite dans la documentation de SDM600.

Corrections et améliorations générales dans l’ensemble de modifications provisoires (Service Pack) 2 pour la version 1.2

  • La traduction en allemand a été revue et les traductions pouvant entraîner des erreurs ont été corrigées.
  • Le modèle CSV pour l’importation d’une structure SDM600 contient de meilleurs exemples de configuration.
  • Le contenu des exportations .pdf et .xls est synchronisé.
  • L’onglet sur les événements de sécurité est automatiquement actualisé chaque minute.
  • L’importation de la configuration à partir d’un fichier .csv permet d’ajouter des IED sans fonction DR.
  • Formatage des courriels d’expiration de certificats mis à jour.
  • La condition « OU » dans le mappage des événements de sécurité est corrigée.
  • La lecture des informations sur la version de la norme CEI 61850 provenant de valRef et de paramRev est corrigée.
  • Le temps de déclenchement du DR (en millisecondes) est arrondi et affiché correctement.
  • Mises à niveau des composants liés à la cybersécurité (OpenSSL).

Pour plus d’informations, veuillez lire les notes de mise à jour.

Fonctions nouvelles et améliorées dans l’ensemble de modifications provisoires (Service Pack) 1 pour la version 1.2 (avril 2017)

  • La liste des « enregistrements de perturbations » peut être actualisée automatiquement toutes les minutes pour afficher les nouveaux fichiers COMTRADE.
  • La liste des « événements de cybersécurité » peut être actualisée automatiquement toutes les minutes pour afficher les nouveaux événements Syslog.
  • L’heure de déclenchement de l’enregistreur de perturbations comprend les millisecondes.
  • L’agrégation quotidienne des événements de sécurité peut être configurée dans le tableau de bord. L’utilisation de la fonction d’agrégation réduira le temps de chargement s’il y a de nombreux événements de sécurité.

Corrections et améliorations générales dans l’ensemble de modifications provisoires (Service Pack) 1 pour la version 1.2

  • Le contenu de la liste des « enregistrements de perturbations » est trié correctement en fonction de l’heure de déclenchement. Cette liste est maintenant fondée sur la date et l’heure réelles au lieu de la représentation textuelle.
  • Le modèle CSV pour l’importation d’une structure SDM600 contient de meilleurs exemples de configuration.
  • La fonction de calcul du canal de déclenchement de l’enregistreur de perturbations est plus robuste et ne ralentira pas la fonction DR de SDM600 dans son ensemble si les fichiers COMTRADE contiennent des valeurs hors norme.
  • Le contenu des courriels relatifs à l’expiration des certificats a été nettoyé.
  • Le paramètre du cycle d’interrogation est déplacé dans l’onglet des paramètres généraux de configuration et s’applique aussi à d’autres applications, comme la récupération de données de service.
  • Le passage d’une langue à l’autre dans l’interface utilisateur (par exemple, à la version allemande) a été corrigé.
  • L’agent qui recueille les renseignements sur les versions des systèmes Windows ne démarrait pas toujours automatiquement.
  • La version 1.2 SDM600 est un successeur direct de l’ensemble de fonctions (Feature Pack) 1 pour la version 1.1 de SDM600 et elle est rétrocompatible avec les versions antérieures.

Pour plus d’informations, veuillez lire les notes de mise à jour.

Version 1.2 de SDM600 (février 2017)

Nouvelles caractéristiques

  • Plusieurs fichiers COMTRADE peuvent être ouverts simultanément et fusionnés par la suite dans WaveWin.
  • Récupération des fichiers DR à partir de RTU500 pour les fichiers basés sur COMTRADE.
  • L’information sur la version du logiciel peut être récupérée à partir de périphériques compatibles SNMP et d’ordinateurs Windows.
  • Gestion des fichiers de configuration et de microprogrammation pour RTU500 (versions 12 et ultérieures).
  • Lancement d’un outil de configuration en mode natif ou fondé sur le Web pour les appareils.
  • Importation de la configuration de SDM600 à partir d’un fichier .csv.
  • Notifications par courriel fondées sur des règles.
  • Bannière d’ouverture de session personnalisable.
  • Exportation de fichiers DR permettant de renommer de manière souple les fichiers DR d’origine, notamment selon la norme COMNAME.

Améliorations

  • Prise en charge de Microsoft Windows 10.
  • Aperçu de qualité supérieure dans le tableau de bord de SDM600.
  • Amélioration de la gestion des fenêtres de temps.
  • Prise en charge d’un plus grand nombre d’appareils et de systèmes enfants SDM600 (les limites sont documentées dans la fiche technique de ce système).
  • Utilisation de la licence indiquée dans l’onglet Supervision de SDM600.
  • Possibilité de définir une valeur nominale aux fins du NERC CIP par appareil.
  • Exportation possible vers Excel de tous les réseaux, qui comprennent des renseignements sur la structure, tels que le chemin d’accès complet à l’appareil.
  • Indication lorsque la taille de la base de données est sur le point de dépasser les limites de SQL Server Express.
  • Liste d’événements dédiée pour les changements de configuration.
  • Options supplémentaires de notification par courriel pour l’expiration des certificats et les statistiques.
  • Options supplémentaires de notification par courriel pour les statistiques (quotidienne, hebdomadaire, mensuelle).
  • Visualisation des événements commentés dans le tableau de bord.
  • Prise en charge de la création de copies de sauvegarde par l’utilitaire de restauration de SDM600.
  • Option permettant de sauvegarder uniquement les données de configuration de SDM600.
  • Mise en correspondance d’événements de sécurité inconnus : traitement des règles (sélection des événements cibles, suppression de plusieurs règles).
  • Nouvel attribut de description pour les comptes utilisateurs.
  • Prise en charge de l’importation de fichiers DR à partir de dossiers Windows emboîtés.
  • Prise en charge de COMTRADE 2013.
  • Accroissement de la robustesse du processus de traitement des fichiers COMTRADE pour le canal de déclenchement et la génération de rapports brefs.
  • Extension de la politique en matière de mots de passe. Nombre de tentatives de connexion échouées pour verrouiller le compte et durée du verrouillage.
  • Prise en charge de CAM/CAL dans toutes les interfaces réseau.

Pour plus d’informations, veuillez lire les notes de mise à jour.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués

Michael Obrist

Directeur mondial de produits

Produits d’automatisation des réseaux

Courriel : michael.obrist@ch.abb.com

Contactez-nous

Envoyez-nous votre demande de renseignements et nous communiquerons avec vous.